Yézidies : la boxe en thérapie

Elles ont été capturées, battues, réduites en esclavage... Et leur culture, très traditionnelle, les confine aux rôles de mères et de servantes. A ces femmes lourdement traumatisées, l’ONG The Lotus Flower propose des cours de boxe. Un réconfort inespéré, presque miraculeux. Grâce à ce sport, elles reprennent confiance, retrouvent l’énergie et apprennent à se défendre.Notre reporter les a rencontrées en Irak : le début d’une libération !